Comment prendre de belles photos

Prendre photo

Sur internet, lorsque l’on touche au domaine de la création visuelle, la photographie reste la seule manière de partager ses créations, la seule chose que les visiteurs de votre blog vont voir à défaut de pouvoir toucher, sentir ou porter votre oeuvre.

Dès lors, la recherche perpétuelle de la bonne photo, de celle qui va correctement mettre en valeur vos créations tant au niveau du tombé que de la couleur, vire parfois à la prise de tête lorsqu’on ne sait pas comment s’y prendre…

Cet article n’a pas pour vocation d’initier à la photo d’art, mais va tenter de jeter les bases d’une prise de vue propre et réussie.

Règle n°1 : oublier le flash

Si un vilain génie m’apparaissait soudainement pour me proposer d’éradiquer une seule chose sur la terre, je choisirais probablement le flash. Ah, ça parait toujours une bonne idée au début ! Il fait déjà sombre, on vient de finir cette super jupe et on se dit qu’un coup de flash ni vu ni connu compensera l’obscurité…

Et là je dis FAUX ! Le flash tasse les distances, modifie les couleurs et donne à votre photo cet arrière-goût de “j’aurais dû attendre demain”. Les seules bonnes raisons d’utiliser le flash doivent donc rester la soirée du nouvel an et les photos prises à contre-jour (c’est à dire face au soleil).

Règle n°2 : préparer le décor

En vérité, c’est très simple : pour faire une belle photo, il faut un beau décor et une belle lumière !

Pour capturer une belle lumière naturelle, l’idéal est de photographier en fin de matinée / début d’après-midi. Et si le temps ne veut vraiment pas se découvrir, allumez un maximum de lumières !

Si vous prenez des photos le soir, à la lumière artificielle, votre photo ne sera pas assez exposée et comportera beaucoup de “bruit” (l’espèce de neige qu’on voit sur certaines photos). Les lampes à incandescence ont également une fâcheuse tendance à tout teindre en orangé : pas glop pour les couleurs des tissus !

Choisissez un lieu dégagé et qui vous plait ! Si vous avez accès à un fond uni ce sera encore mieux, rien ne venant distraire l’oeil en arrière-plan. Avant le cliché, poussez le bazar sur les côtés, ce sera plus net (et personne ne viendra vérifier s’il y a une chaussette sale qui traine hors-cadre 😉 )

Pensez à créer une tenue cohérente quand vous photographiez votre créa. Une robe bleu marine enfilée par dessus ce t-shirt jaune fluo que vous portiez ce matin ne sera pas du meilleur effet. Idem pour les accessoires, vous pouvez mettre en scène une belle besace en cuir avec un jean brut et un t-shirt en lin…

Règle n°3 : respecter l’angle de vue

Pour mettre en valeur un vêtement, rien de tel qu’une photo portée. Mais voilà, si vous êtes dans le vêtement, vous ne pouvez logiquement pas être derrière l’appareil photo. Et pas question de se photographier devant un miroir ! Deux solutions s’offrent alors à vous :

Se faire photographier par le conjoint / concubin / enfant qui passait par là

Ça peut paraître la meilleure chose à faire (quelqu’un est derrière l’appareil pour surveiller le résultat), mais malheureusement le résultat est rarement concluant : la faute au vilain angle de vue !

Qu’est ce que l’angle de vue ? C’est tout simplement l’angle d’inclinaison de l’appareil photo par rapport au sol. Lorsque l’appareil photo est incliné vers le bas on obtient une plongée, et lorsqu’il est incliné vers le haut une contre-plongée. Le problème : autant l’un que l’autre maltraitent le physique et déforment visuellement le corps. D’où un résultat pas top. J’en viens donc à la deuxième solution :

Se photographier à l’aide d’un minuteur

C’est LA bonne solution si votre chéri(e) n’est pas photographe dans l’âme ! La plupart des appareils photo modernes possèdent l’option minuteur, qui vous sauvera la vie si vous faites les choses dans les règles de l’art.

Placez votre appareil à hauteur de votre nombril : ainsi vous n’observerez aucune déformation sur la photo. Pour la distance, je me place à environ 3 mètres de l’appareil ce qui me permet d’éviter l’effet “cadrage abusif” (voir paragraphe suivant). Si vous n’avez pas de trépied (pas cher pas cher, 15 € sur internet), vous pouvez utiliser une table et des bouquins, ou même une table à repasser (réglable en hauteur : malin !)

Si vous ne souhaitez pas vous prendre en photo, vous pouvez également photographier le vêtement non porté.

Accrochez le vêtement sur un cintre (ou habillez votre mannequin) plutôt que de le poser par terre. Il aura un meilleur tombé et vous bénéficierez de plus de lumière. Vous pouvez mettre en scène la photo avec un joli cintre en bois et un fond sympa (mur peint, tissu etc.)

Règle n°4 : apprendre à retoucher

Une photo est très rarement parfaite telle-quelle, c’est pourquoi il est bon d’en connaitre un minimum sur la retouche d’images.

Tout commence par un bon logiciel. Vous n’avez pas Photoshop ? Pas de problème, vous pouvez télécharger Photofiltre, une alternative gratuite et plus simple. N’ayez pas peur de découvrir le logiciel, de tester toutes les fonctionnalités… familiarisez-vous au maximum avec l’interface et le fonctionnement du programme !

Une fois la bête maitrisée, voici quelques trucs à retenir :

La luminosité et le contraste

Si vous trouvez une photo plutôt “bof”, essayez d’en augmenter le contraste et éventuellement la luminosité. Vous verrez, ça change tout.

Le recadrage

Si vous recadrez vos photos, essayez de laisser une marge autour de votre créa. Au début, on a trop tendance à recadrer très près du corps (et en coupant la tête), ce qui n’aide pas à se représenter le vêtement dans son ensemble. En laissant la photo respirer, on permet au lecteur de mieux se représenter les proportions du vêtement. Si vous ne voulez pas montrer votre visage, utilisez vos cheveux ^^, ou appliquez un léger flou au niveau de la tête.

Conclusion

Au final, si on fait bien attention à ces règles de base, il n’est pas si difficile de prendre de bonnes photos ! Mais comme cet apprentissage se fait souvent dans la douleur (pour moi, ça a été le cas), je voudrais conclure par un petit florilège de mes photos ratées, illustrant toutes les erreurs à ne pas faire ! (cliquez sur les miniatures)

En espérant voir toutes vos belles photos en galerie, je vous dis à bientôt.